Comment bien choisir sa porte de garage ?

Vous envisagez de remplacer la porte de votre garage, mais vous hésitez encore sur le modèle à choisir ? Porte de garage coulissante ou sectionnelle plafond ? En PVC ou en aluminium ? Choisir une porte de garage n’est certainement pas une mince affaire. Il est important de prendre en compte de certains critères. On fait le point.

Les critères de choix d’une porte de garage

Afin de bénéficier d’une bonne porte de garage, il est souvent recommandé de prendre en compte de nombreux facteurs. Premièrement, l’encombrement ! En effet, selon la configuration du garage ainsi que l’encombrement de l’espace, deux choix s’offrent à vous. Soit vous choisissez une ouverture latérale qui condamne un mur intérieur ou demande un espace extérieur ou encore, soit vous optez pour une ouverture verticale qui condamne une partie du plafond du garage. Cependant, l’excellente solution pour optimiser de l’espace est la porte à enroulement.

Deuxièmement, vous ne devez également négliger le matériau de votre porte de garage. Celui-ci est toujours choisi selon le type de porte. De ce fait, vous aurez le choix entre la porte de garage en bois, en PVC ou bien en métal. Le matériau déterminera ensuite la fonctionnalité de la porte, son entretien et sa lourdeur.

Ensuite vient l’esthétique. Tout le monde reconnaît que la porte d’entrée et la porte de garage embellissent la façade d’une maison. Pour cette raison, il est important de bien considérer avec attention l’aspect et la finition de la porte.

Outre cela, la motorisation est aussi un autre critère à ne jamais négliger. Excepté la porte coulissante, notez bien que toutes les portes de garage sont motorisables. Un confort durable à coût réduit. Et enfin, n’oubliez pas les dimensions de la porte pour éviter les mauvaises surprises lors de son utilisation.

Quels sont les différents types de portes de garage ?

Désormais, on peut recenser six types de portes de garage. Chacun possède ses propres avantages et caractéristiques :

-La porte de garage coulissante : ce modèle de porte de garage est généralement suspendu grâce à un rail et guidé au sol par un second. L’ouverture est constituée en effet de nombreux panneaux ayant de faibles largeurs avec des articulés entre eux. Ce type de porte demande un pan de mur et peut être bien évidemment motorisé.

-La porte de garage battante quant à elle est constituée de deux vantaux. L’ouverture de cette porte privilégie un espace libre en permanence permettant la zone de passage de chaque battant. Celle-ci peut être motorisée et son installation nécessite l’optimisation d’espace intérieur.

-L’ergonomie des portes de garage à enroulement est presque semblable à celle des volets roulants. Pour tout dire, cette ouverture optimise l’espace, car elle encombre uniquement le linteau. Son fonctionnement se repose sur l’enroulement des lames guidées par un rail dans un coffre visible. Aussi, ce type de porte de garage est facile à motoriser.

-S’agissant de la porte de garage sectionnelle plafond, les rails sont suspendus ce qui permet un gain de place à l’intérieur et à l’extérieur. Motorisable.

-Pour la porte de garage basculante débordante, celle-ci est composée d’un seul panneau avec une ouverture débordante, mais elle nécessite un espace minime à l’extérieur pour son ouverture.

-Enfin, La porte basculante non débordante comme son nom l’indique est non débordante. Doté d’une ouverture qui ne dépasse pas l’aplomb de l’embrasure de la porte de garage, ce modèle est excellent pour ceux qui préfèrent gagner de la place.